Photo Savoir lire une carte topographique

Savoir lire une carte topographique

La randonnée fait partie des escapades où suivre les routes est insuffisant pour s'orienter dans l'espace, la lecture de carte est aussi nécessaire. En effet, les reliefs et les grands espaces qui homogénéisent la vue nous désorientent parfois. La carte topographique sert à observer les dénivelés du terrain tandis que les cartes géographiques servent essentiellement à se localiser. Il est donc presque indispensable pour les randonneurs de maîtriser la lecture d'une carte topographique pour choisir le bon circuit.

La légende et les symboles d'une carte topographique

En premier lieu, une des informations importantes est l'échelle. L'échelle varie suivant le niveau d'agrandissement de la carte et de la zone couverte par celle-ci. Une échelle de 1/25 000 stipule que 1 centimètre sur la carte équivaut à 250 mètres dans la réalité. Ces types de cartes peuvent être consultés sur internet et imprimés par la suite. De plus, les détails tel que les cours d'eau et les forêts sont visibles sur cette carte.

Concernant la légende, ils sont situés dans un coin de la carte. La légende, le système coordonnées et bien d'autres informations sont comprises dans la légende. Il contient les informations permettant une bonne et exacte lecture de la carte. En bas de la légende se trouvent également des petites informations sur l'imprimeur et l'éditeur.

Par ailleurs, tous les symboles utilisés dans la carte figurent dans la légende. On distinguera ainsi les forêts et autres végétations, les cours d'eau, les falaises et encore bien d'autres reliefs. En exploitant correctement les légendes, vous aurez un aperçu des lieux.

Les courbes de niveau dans une carte topographique

Ces courbes de niveau différencient spécialement la carte topographique d'une carte géographique. Comme son nom l'indique, il s'agit de prendre en compte les différentes courbes de niveau servant à déterminer le dénivelé d'un point précis. Il faut donc décrypter les courbes de niveau qui sont généralement représentées par des traits fins. Ces différents traits se tiennent parallèles entre eux et sont espacés selon l'échelle de la carte.

Si votre randonnée se tient dans un endroit assez plat, vous aurez peu de traits sur votre carte. Par contre, si vous allez en montagne, les traits seront plus nombreux et moins espacés étroits . La carte sert également décrypter l'inclinaison des pentes.

Il faut donc repérer les courbes maîtresses qui sont plus épaisses et comportent des annotations. Vous pouvez ainsi repérer les sommets indiqués les points hauts et les rivières par les points bas.

Les coordonnées de position d'une carte topographique

Une carte topographique est toujours orientée vers le nord qui se trouve en haut dans la carte. Savoir orienter la carte est important pour vous permettre de se localiser par rapports aux différents repères tel que les sommets. Un système de coordonnées géographiques se trouve également sur votre carte. Il permet de géolocaliser n'importe quel point sur cette dernière.

Ces coordonnées sont généralement indiquées en Degrés Minutes Secondes. Les minutes sont exprimées par une simple apostrophe tandis que les secondes, en doubles apostrophe. Comme sur une montre, les minutes et les secondes comportent les chiffres jusqu'à 60. Puis, elles sont suivies des points cardinaux Est ou Ouest pour la longitude et Nord ou Sud pour la latitude.

Savoir bien exploiter une carte topographique présent de grands avantages. En dehors du fait qu'elle permet de s'orienter, elle permet d'identifier au préalable les parcours franchissables. De cette manière, vous pouvez facilement choisir la destination, les aires de repos ainsi que les zones dangereuses.