Photo Mêler sa passion pour la pêche et la rando, c'est possible ?

Mêler sa passion pour la pêche et la rando, c'est possible ?

Une nouvelle activité sportive a fait son apparition en faisant de plus en plus d'adeptes. Connu sous le nom de « rando-pêche », il s'agit de l'association de deux disciplines parfaitement compatibles. Cette activité se caractérise ; d'une part, par le goût de l'effort pour gravir à pied de fabuleux chemins escarpés de montagne. Et d'autre part, par la pratique de la pêche à la mouche dans les nombreux coins d'eau naturels. Ces deux activités qui s'exercent dans un milieu sauvage attirent de plus en plus de moucheurs qui partent en randonnée d'un ou plusieurs jours.

Comment associer la pêche et la randonnée ?

De prime abord, pêcher dans les lacs d'altitude demande une préparation préalable. En effet, une petite étude peut s'avérer utile et prudente pour réaliser sa rando-pêche. Cela consiste à bien connaitre ses capacités physiques pour pouvoir définir de façon précise la durée de ses déplacements. Ainsi, vous pourrez apprécier le temps qui reste à vous consacrer à votre première passion, la pêche à la mouche.

De ce fait, quand vous tracerez votre itinéraire à l'aide d'une bonne carte IGN et d'un GPS de randonnée, n'oubliez pas de tenir compte des dénivelés, des difficultés de parcours et donc de la durée de la marche. À partir de ce moment, deux possibilités de courses en montagne s'offrent à vous. Celle qui se limite à une journée de pêche et l'autre qui comporte des étapes successives de plusieurs jours accompagnés d'une découverte de série de lacs à pêcher.

Zoom sur les accessoires propres à la pêche et à la randonnée

Étant donné qu'il s'agit de deux activités totalement différentes, les accessoires à emporter doivent s'adapter à ces dernières. Le choix du sac à dos est le plus important. Certes, il doit avoir la capacité de contenir environ 55 litres de matériel. Comme qualité, le sac doit offrir :

  • Un bon confort de portage,
  • Un bon appui lombaire,
  • Un dos réglable,
  • Une ceinture de maintien,
  • Une grande stabilité,
  • Une parfaite liberté de mouvement.

Comme matériel de randonnée, il faut penser à tout y compris le sac de couchage, la veste de pluie, le pull de montagne, le coupe-vent, etc. Quant à la pêche, il faut s'équiper d'une canne évidemment et de préférence une canne polyvalente qui permet de propulser votre soie à des dizaines de mètres de la berge. Un modèle qui limitera l'encombrement du matériel durant les longues marches et que vous trouverez facilement chez Chullanka ou chez d'autres boutiques en ligne.

Où faire de la rando-pêche ?

France regorge de massifs montagneux avec une multitude de lacs et de rivières à pêcher. Dans les Hautes-Pyrénées par exemple, vous trouverez votre bonheur autour du pic du midi d'Ossau. De magnifiques lacs d'altitude comme les lacs d'Ayous sauront combler votre passion pour la pêche. Il en est de même pour les rivières telles que le gave de Bious ou encore le gave de Soussouéou. La pêche dans les lacs de montagne peut être vraiment capricieuse à cause du vent et des arrivées d'eau. Le matin de bonne heure ou tard le soir constitue donc le moment opportun pour pêcher.